L’UNSA-Postes ne signera pas l’accord social pour les agents et encadrants de la distribution.

Communiqué de presse accord social distribution.pdf

L'UNSA-Postes de l'Aude proteste contre la restructuration menée par la direction !

“La Poste ne joue pas son rôle de service public et le risque, c’est la dégradation de la qualité de service et celle de la vie au travail du personnel », témoigne Stéphane Mélac dans son gilet bleu syndical. Ce secrétaire départemental Unsa des postes et centres de courrier a reçu, comme les autres représentants syndicaux, un communiqué présentant « des projets sur deux critères : la fréquentation et le chiffre d’affaires ».

Les actions prévues par leur direction : 38 heures d’ouverture en moins sur l’ensemble des cinq bureaux carcassonnais par semaine, la fermeture du bureau de La Conte le mercredi, jeudi et vendredi après-midi et les samedis matin (10 heures de d’ouverture en moins), fermeture du bureau d’Iena tous les jours à 16 h 30 et le jeudi après-midi (5 h 30 d’ouverture en moins), le bureau de Grazailles fermé tous les matins (11 h 30 d’ouverture en moins), celui du Viguier fermé le mercredi après-midi (3 h 30 d’ouverture en moins) et plus qu’un seul guichetier pour servir les clients. Seuls deux bureaux seront ouverts le samedi matin, le principal et celui d’Iéna. « Inadmissible », selon les représentants syndicaux. Selon Stéphane Mélac, « ça réduit l’accessibilité des quartiers les plus fragiles et fait disparaître le lien social. En fermant trois après-midi par semaine, les usagers vont devoir aller vers d’autres bureaux de poste où il y aura par conséquent des files d’attente. Elles augmenteront les incivilités et créeront une surcharge de travail. Il ne restera que 13 emplois pour faire fonctionner les cinq bureaux. » Autres risques évoqués : « Une dégradation de l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle, un risque pour la santé et pour la sécurité des agents désormais seuls dans les bureaux pourtant considérés comme sensibles pas La Poste. » « Ils se basent sur des chiffres qu’on a du mal à vérifier », déclare Franck Hasslauer, employé au courrier à la plate-forme de préparation et de distribution du courrier (PPDC dans le jargon) et présent par solidarité ce jour-là.

Deux pétitions seront présentées à la direction.”

article indépendant unsa postes 11.pdf

PETITION : POUR LA RECONNAISSANCE DU TRAVAIL EFFECTUÉ, NOUS, POSTIERS, DEMANDONS UNE PRIME DE 1000 €UROS !

210504-Pétition unitaire poste-vf (1).pdf

L'UNSA Postes des Bouches Du Rhône se mobilise aux côtés d'autres Organisations Syndicales contre la mise en congés d'office des parents d'enfants de moins de 16 ans durant les vacances scolaires

L’UNSA Postes des Bouches Du Rhône se mobilise aux côtés d’autres Organisations Syndicales contre la mise en congés d’office des parents d’enfants de moins de 16 ans durant les vacances scolaires. Cela paie, puisque une note datée du 14 avril a annulé et remplacé celle du 8 avril.

Communiqué de presse : La Poste abandonne les enfants des postiers

La Poste abandonne les enfants des postiers ! C’est SCANDALEUX, le mot HUMAIN a disparu définitivement du dictionnaire de La Poste, mais çà on le savait déjà avec le peu de reconnaissance pécuniaire en 2021. Du 12 au 24 avril, pour les parents qui n’auront pas de solutions de garde d’enfant (crèche ou centre aéré fermé), ils devront poser des congés ou… être en absence irrégulière. Les collègues concernés se retrouvent au pied du mur. Quel respect encore de La Poste pour son personnel!

Lettre DRSH note 08 avril 2021.pdf

- page 1 de 26

Facebook

 

Chaîne Youtube

compteur de visites

 


À propos | Contact | Administration