Il risque d’y avoir des surprises sur les salaires de certains postiers au mois de février…

En effet suite à un contrôle URSSAF en 2017, La Poste ne remboursera plus la moitié des frais occasionnés par les transports en commun pour les postiers n’ayant pas fourni de justificatifs. La suspension des paiements s’appliquera dès la paie de février 2018.

Si tel était votre cas, il vous suffira de fournir les justificatifs de paiement de votre abonnement de transport en commun pour que votre situation soit réglée dès le mois suivant.

Attention pour ceux qui n’ont fourni aucun justificatif en 2017, cette mesure est rétroactive, ce qui signifie que La Poste récupèrera ce qui est considéré comme un trop perçu sur les prochains salaires.

Si vous avez besoin d’aide pour être rétablis dans vos droits, n’hésitez pas à contacter l’UNSA-Postes au 06 01 23 03 79 la ligne qui vous est réservée pour vous aider à faire respecter vos droits.