Mot-clé - distribution

Fil des billets

31/03/2017

Accord sur l'amélioration des conditions de travail à la distribution

accord amelioration des conditions de travail à la distribution 7 02 2017

02/02/2017

TRACT - L'UNSA-Postes ne signe pas l'accord sur les conditions de travail à la distribution

Tract Accord Conditions de Travail 02022017

31/01/2017

Gazette Edition Spéciale - L'UNSA-Postes ne signera pas l'accord sur les "conditions de travail à la distribution"

Gazette Edition Spéciale DésAccord Courrier

30/01/2017

Accord sur les conditions de travail à la distribution : Aujourd’hui pour l’UNSA-Postes c’est NON !

L’UNSA-Postes a consulté ses adhérents après la réunion plénière de relecture du 23 janvier, le verdict des militants est sans appel, l’UNSA ne signera pas cet accord. Ce qui a fait pencher la balance, ce sont pour commencer les méthodes de La Poste qui souhaitait que le projet d’accord soit bouclé en à peine plus d’un mois. La résistance des organisations syndicales a obligé la Direction à repousser ce délai, mais pour quel résultat ? Pour avoir la signature de l’ensemble des syndicats, la Direction de La Poste n’a pas hésité à annoncer que les Organisations Syndicales non signataires ne participeraient pas aux commissions de suivis ni aux chantiers qui allaient s’ouvrir… Pour mémoire en 2013, La Poste avait promis d’ouvrir le chantier normes et cadences rapidement… dans l’accord actuel, elle promet de l’ouvrir en mars 2017, elle aura mis plus de 4 ans pour, peut-être, mettre en œuvre sa promesse… Mis à part la forme, sur le fond l’UNSA-Postes ne retrouve pas ce qui avait déclenché l’ouverture de ces négociations, à savoir la souffrance au travail de l’ensemble du personnel de la distribution. La Poste promet l’embauche de 3000 personnes, alors que plus de 4500 emplois ont été supprimés en 2015 à la Distribution, et par conséquent, ces embauches ne permettront pas d’augmenter les moyens de remplacements. L’UNSA-Postes refuse de signer cet accord pour ne pas cautionner notamment le principe des réorganisations permanentes, la pause méridienne, la flexibilisation des moyens de remplacement. Cet accord est loin d’être historique, et pour notre part nous le qualifierons plutôt de « préhistorique »… Pour réussir le rendez-vous qu’elle avait avec les organisations syndicales, La Poste aurait du sortir du déni et accepter de remettre en question son organisation du travail qui génère le mal-être de l’ensemble des postiers.

Luc Girodin Secrétaire Général de l’UNSA-Postes

26/01/2017

Attribution des quartiers de distribution

attribution_des_quartiers_de_distribution_-_janvier_2013.pdf

Facebook

 

Chaîne Youtube

compteur de visites

 


À propos | Contact | Administration