Afin de rassembler les organisations syndicales partageant les mêmes valeurs, la même conception du syndicalisme et la même volonté de le renforcer, cinq d’entre elles se sont retrouvées début juillet 1992 : la Fédération de l’Éducation Nationale, la Fédération Générale Autonome des Fonctionnaires, la Fédération Maîtrise et Cadres de la SNCF, la Fédération Autonome des Transports, la Fédération Générale des Syndicats des Salariés des Organisations Professionnelles de l’Agriculture et de l’Industrie agroalimentaire.

Dans un contexte difficile, marqué par une grave crise de l’emploi, elles ont estimé que leurs organisations devaient prendre toutes leurs responsabilités dans la construction du rapport de force nécessaire pour les fonctionnaires et les salarié-e-s des secteurs public et privé, partageant le constat que le syndicalisme ne représente plus aujourd’hui, dans la vie économique et sociale, la puissance suffisante pour qu’il soit réellement un acteur de la transformation sociale, ceci parce qu’il n’arrive pas, entre autres, à surmonter ses divisions.

L’Assemblée constitutive de l’UNSA s’est tenue en février 1993, marquant “le point de départ d’un renouveau syndical, d’un espoir renaissant parce qu’aujourd’hui le processus de la longue marche en avant est entamé “. Certes, pour les militant-e-s élevé-e-s dans le giron d’une confédération, l’appellation ” syndicat autonome ” porte en elle une connotation péjorative. Or, pour les militant-e-s de l’UNSA, le mot autonomie signifie tout simplement indépendance de décision et d’action des syndicats.

D’autres organisations syndicales ont rejoint l’UNSA, certaines auparavant autonomes, d’autres après avoir quitté une confédération; le rassemblement et l’union ne sont rien en soi s’ils ne se fondent pas sur des valeurs et une pratique syndicale : attachement à la volonté de négocier, à la laïcité de la République, à la Liberté, à la Justice sociale, à la Solidarité, à la Défense du Service public, au Droit à l’emploi, à la Fraternité et à la Tolérance.

CES VALEURS SONT NOTRE CIMENT !