Assemblée Générale de l'UNSA-Postes Drôme-Ardèche

L’Assemblée Générale de l’UNSA-Postes Drôme-Ardèche s’est tenue le 13 novembre à Valence.

Une quarantaine de personnes étaient présentes, dont Luc Girodin, Secrétaire Général de l’UNSA-Postes et Gilles CUOQ, trésorier et membre du bureau fédéral.

Les participants ont pu assister à la présentation d’une exposition dédiée au Burn-Out par Joëlle, militante Drôme-Ardèche et ancienne assistante sociale.

Toute l’équipe de la Drôme-Ardèche s’est mobilisée pour accueillir les adhérents issus de tous métiers, dans une ambiance conviviale.

Le 6 novembre, l'UNSA-Postes était présente au rassemblement militant devant Bercy

Ce lundi 6 novembre, les organisations syndicales de la fonction publique se sont rassemblées devant Bercy.

Les agents de la fonction publique exigent d’être entendus par le gouvernement !

L’ensemble des organisations syndicales de la fonction publique (CGT, CFDT, FO, UNSA, FSU, Solidaires, CFTC, CGC,FA FP), réuni le 26 octobre 2017 au siège de l’UNSA, constate que les réponses du gouvernement ne sont pas à la hauteur des attentes des agents publics exprimées notamment lors de la mobilisation du 10 octobre dernier en matière de pouvoir d’achat, de garantie des engagements pris et d’emploi public.

Elles ont donc acté la poursuite de la mobilisation unitaire sur la base des revendications communes portées le 10 octobre dernier avec le large soutien des agents publics (dégel de la valeur du point d’indice, non rétablissement de la journée de carence …).

Pub détournée : "Veiller sur mes agents"

CLIQUEZ POUR AGRANDIR »>

Communiqué de Presse : Départ en retraite de Sylvie François, DRH du Groupe La Poste

L’UNSA-Postes souhaite une bonne retraite à Sylvie François DRH du groupe La Poste, et souhaite la bienvenue à Yves Desjacques DRH du groupe Casino.

Nous espérons vivement que le co-auteur du livre : “Le management bienveillant” appliquera ses propres préconisations à La Poste.

Pour accueillir dignement notre nouveau DRH, l’UNSA-Postes propose d’ailleurs au PDG du groupe La Poste de mettre en place un nouveau service.

Après “Veiller sur mes parents” -ce service payant permettant de s’assurer de la santé de nos “ainés”-, La Poste serait bien avisée de mettre en place le service : “Veiller sur mes agents”, un nouveau service, “gratuit” celui-là, permettant de s’assurer de la santé physique et mentale de ses “collaborateurs”…”

communiqué de presse 26 octobre 2017.pdf

Article L'Humanité du 20 octobre 2017 - Les syndicats en marche contre le harcèlement sexuel

Cliquez pour agrandir :

- page 1 de 14

Facebook

 

Chaîne Youtube