Édito

UNSA-Postes - Grève au centre de la Croizetière

Près d’une vingtaine de membres du personnel du centre de courrier de Riantec sont en grève depuis ce lundi.

Nombre de personnels du centre postal de la Croizetière, en Riantec, sont en grève illimitée depuis ce lundi matin. Les postiers rejettent la réorganisation du service, qui a vu la suppression de trois tournées. Une réorganisation va petit à petit se mettre en place sur tous les centres de la Poste. Dans le pays de Lorient, c’est celui de Riantec, qui regroupe les communes de Riantec, Locmiquélic, Port-Louis, Plouhinec, Gâvres, Belz, Etel, Erdeven, Locoal-Mendon, qui a étrenné ce nouveau fonctionnement. Lorient devrait suivre d’ici la fin du mois, puis Hennebont, et en avril, Quéven. À chaque fois, des tournées seront supprimées.

24 tournées au lieu de 27

Pour Riantec, depuis le 25 septembre, le nombre de tournées a été ramené de 27 à 24. Après deux semaines d’activité pour intégrer ce nouveau fonctionnement, les postiers disent stop. « À l’usage, on voit que ce n’est pas possible. Avec la perte de ces tournées, réparties sur celles existantes, du courrier est distribué en retard, voire pas distribué du tout », indiquent les personnels, dont près d’une vingtaine ont cessé le travail depuis ce lundi. Bilan, plus de courrier distribué à Riantec, Locmiquélic, Port-Louis, Plouhinec et Gâvres. « On ne peut plus faire notre travail, être au service des clients comme aime à le dire La Poste. Pour nous, c’est un échec, une réelle souffrance de ne pas pouvoir distribuer tout le courrier en temps voulu ». Pour les grévistes, « la direction n’est pas en phase avec la réalité du terrain. La mise en place, pour compenser ce surcroît d’activité, de nouveaux moyens pour la distribution, avec l’équipement de quads électriques, etc…, n’optimise pas le service, bien au contraire. Cela ne fait en réalité que nous ralentir. Avec un vélo, vous circulez sur le trottoir et pouvez donc accéder facilement aux boîtes aux lettres ; ce n’est plus le cas avec ces nouveaux modes de locomotion, on est obligé de s’arrêter, voire de trouver une place de stationnement, de descendre, etc. »

source : © Le Télégramme

 

Accord DRIC (Direction du Réseau Industriel du Courrier) ; peut mieux faire !

TRACT Accord DRIC.pdf

UNSA-Postes - Grève au centre de la Croizetière

Près d’une vingtaine de membres du personnel du centre de courrier de Riantec sont en grève depuis ce lundi.

Nombre de personnels du centre postal de la Croizetière, en Riantec, sont en grève illimitée depuis ce lundi matin. Les postiers rejettent la réorganisation du service, qui a vu la suppression de trois tournées. Une réorganisation va petit à petit se mettre en place sur tous les centres de la Poste. Dans le pays de Lorient, c’est celui de Riantec, qui regroupe les communes de Riantec, Locmiquélic, Port-Louis, Plouhinec, Gâvres, Belz, Etel, Erdeven, Locoal-Mendon, qui a étrenné ce nouveau fonctionnement. Lorient devrait suivre d’ici la fin du mois, puis Hennebont, et en avril, Quéven. À chaque fois, des tournées seront supprimées.

24 tournées au lieu de 27

Pour Riantec, depuis le 25 septembre, le nombre de tournées a été ramené de 27 à 24. Après deux semaines d’activité pour intégrer ce nouveau fonctionnement, les postiers disent stop. « À l’usage, on voit que ce n’est pas possible. Avec la perte de ces tournées, réparties sur celles existantes, du courrier est distribué en retard, voire pas distribué du tout », indiquent les personnels, dont près d’une vingtaine ont cessé le travail depuis ce lundi. Bilan, plus de courrier distribué à Riantec, Locmiquélic, Port-Louis, Plouhinec et Gâvres. « On ne peut plus faire notre travail, être au service des clients comme aime à le dire La Poste. Pour nous, c’est un échec, une réelle souffrance de ne pas pouvoir distribuer tout le courrier en temps voulu ». Pour les grévistes, « la direction n’est pas en phase avec la réalité du terrain. La mise en place, pour compenser ce surcroît d’activité, de nouveaux moyens pour la distribution, avec l’équipement de quads électriques, etc…, n’optimise pas le service, bien au contraire. Cela ne fait en réalité que nous ralentir. Avec un vélo, vous circulez sur le trottoir et pouvez donc accéder facilement aux boîtes aux lettres ; ce n’est plus le cas avec ces nouveaux modes de locomotion, on est obligé de s’arrêter, voire de trouver une place de stationnement, de descendre, etc. »

source : © Le Télégramme

Nouvelle Vidéo de l'UNSA-Postes : Sarcelles...un conflit très dur...

Déclaration de candidature CT CCP CAP

Pour candidater sur nos listes, merci de remplir ce document et de nous le retourner à l’adresse suivante : UNSA-Postes, 114 avenue de Fontainebleau, 94270 LE KREMLIN BICETRE.

Modèle DIC CT CAP CCP - élections professionnelles 2018.pdf

Caisse de solidarité pour les agents du Réseau de Sarcelles

Les agents du Réseau de Sarcelles sont en grève depuis le 13 septembre 2018 soit 12 jours. L’UNSA-Postes est majoritaire sur ce bureau. Ce conflit regroupe une intersyndicale un peu inédite… SUD, CGT, FO, CGC, UNSA. Il y a deux syndicats absents la CFTC et la CFDT… La Poste espère le pourrissement de ce conflit, il faut au contraire, que les postiers gagnent pour prouver à La Poste que l’UNSA ne défend pas des causes perdues mais des causes justes. Les 3 bureaux de Sarcelles sont situés en zone QPV, et malgré cela, la Direction veut supprimer 3 postes, après en avoir supprimés 6 en 2016. L’équipe UNSA-Postes du 95 est au quotidien au bureau de Sarcelles Cholettes aux côtés des agents, mais sans notre solidarité financière, ils ne tiendront pas. Aidons-les, en participant à “la cagnotte solidaire” mise en place sur leetchi par l’UNSA-Postes.

https://www.leetchi.com/c/caisse-de-solidarite-pour-nos-collegues-de-sarcelles

Facebook

 

Chaîne Youtube